Suivi de commande
Services
Service client 7j/7
044 802 90 28
Prochaine étape : Sandra Dahmann démarre le moteur du VW-Bulli « Waldi ».

Comment transformer votre road trip en livre photo

Texte et photos : Hauke Dressler

Le photographe professionnel Hauke Dressler et la gagnante de l’atelier photo Sandra Dahmann sont en safari photo dans la forêt de Bregenz avec VW Bulli « Waldi ». Souvenir de ce road trip : Un journal photo de CEWE, créé par les pros de mise en page de GEO SAISON. Voici leurs conseils.

Prochaine étape : Sandra Dahmann démarre le moteur du VW-Bulli « Waldi ».

En souvenir de ce Roadtrip, CEWE propose un LIVRE PHOTO CEWE avec le style de création « Journal de voyage » : format carré avec mise en page « photo collée à la main », ainsi que des emplacements destinés aux petites anecdotes, classés par ordre chronologique, jour après jour. Une bonne préparation facilite la création du LIVRE PHOTO CEWE.

  • Afin de faciliter la création, prenez des notes pendant votre voyage. Anecdotes, commentaires de vos compagnons, émotions, impressions, parfum : C’est ainsi que les moments éphémères restent en mémoire.
  • Et si vous classez vos photos, jour par jour dans des dossiers, la sélection de celles-ci sera plus facile par la suite.
Notre journal de bord roadtrip – Couverture et reliure pour le livre photo de voyage.
Notre journal de bord roadtrip : Couverture et reliure pour le livre photo de voyage.

Montrez votre Itinéraire. Dans le logiciel de création CEWE, vous avez le choix entre trois optiques de cartes différentes et vous pouvez ainsi noter votre trajet. Il est également possible de sélectionner vos étapes, pour que plus tard, lors de la création de votre livre, vous ayez plus de facilité à vous souvenir des endroits visités.

« L’image sur la couverture devrait suggérer quelque chose, tout en restant discrète. »

Hauke Dressler

Au fait, le titre de notre journal n’est qu’une suggestion. Choisir une seule photo vous parait difficile ? Pas de problème !

  • Choisissez plusieurs photos et faites-en un collage.
  • Découvrez nos différentes polices de style caractères manuscrites.
  • Conseil important du professionnel : Laissez des espaces blancs, c’est-à-dire des espaces vierges.

« L’image sur la couverture devrait suggérer quelque chose, tout en restant discrète », explique Hauke Dressler. « Ici, nous voyons la route, les montagnes et le Bulli au lointain. C’est une vue d’ensemble. Mais les routes sinueuses ne sont pas vraiment visibles sur la photo. Le cadrage met l’image en valeur, la route semble ainsi plus grande. C’est particulièrement intéressant de voir comme la route et la forêt se rejoignent à l’horizon et s’effacent en dégradées de différentes couleurs et densités, créant ainsi un effet 3D. »

Bulli VW « Willi » dans les montagnes. Vue du haut du bus. Dans la partie supérieure de l'image, on voit le parcours routier.
Cette image a été faite par le photographe Hauke Dressler : « J’ai escaladé la montagne, et me suis éloigné de la route. J’ai fait faire des allers-retours à Bulli, afin de cadrer la prise de vue de telle manière que le Bulli, la forêt, les montagnes soient bien échelonnées les uns derrière les autres. »

Le chemin est la destination

L’album photo de voyage « style photos collées » laisser penser qu’il s’agit d’un journal intime. Les titres et les légendes en style « handlettering » (voici la police « Indie Flower »), les cadres rétros et les petits cliparts comme l’exemple du marqueur jaune sous le titre.

Vous trouverez un grand choix d’éléments ludiques tels que des cadres et des cliparts dans le logiciel de création CEWE. Concentrez-vous sur deux ou trois éléments qui seront ensuite utilisés de manière cohérente tout au long du livre photo. Effet fantastique : Vous créez une image plus calme et plus harmonieuse et laissez parler les photos.

Double page du livre de photos du circuit : A gauche, une grande photo carrée avec vue sur une route de montagne. Sur la page de droite se trouve le texte descriptif de la station – et une petite photo avec vue sur deux personnes passant un pont.
Avec des éléments de conception récurrents, vos doubles pages fonctionnent harmonieusement ensemble et l’accent est mis sur vos photos.

Pour un regard au centre

Voici deux photos similaires – mais pas identiques ! L’une petite, l’autre grande. Les deux ont en commun la perspective centrale, le point de fuite central ou légèrement décalé. « Un point de fuite central est un moyen simple et efficace d’attirer le regard du spectateur dans l’image », explique Hauke Dressler.

Un chemin, ou une route, est pour lui un bon motif. « Je montre ce qui se trouve devant ou derrière moi ». Il est également important pour lui qu’au moins, une des lignes aille dans un coin, comme le chemin de gravier sur l’image de gauche.

Double page dans le livre photo de voyage : sur la page de gauche, une grande photo en forme de carré. Une jeune femme en robe bleue assaisonne des grillades avec du sel et du poivre. Sur la page de droite, deux petites photos carrées montrent des éléments de la table à manger dressée.
Jouez avec différentes perspectives et dispositions. Vous créez ainsi un lien entre la page du LIVRE PHOTO CEWE et vos photos.

Racontez des histoires

Dans le LIVRE PHOTO CEWE, les histoires peuvent être racontées à différents niveaux : Dans les blocs de texte, dans les légendes et avec les photos elles-mêmes. Les différents éléments, par exemple le bloc de texte, changent de place, se trouvent tantôt en haut, tantôt en bas. Ou la structure des pages est reflétée. Cela donne du mouvement au livre, ainsi l’œil ne se fatigue pas. Veillez à conserver votre structure claire avec beaucoup d’espace blanc.

L’angle de vue

« C’est toujours super d’avoir plusieurs photos d’un même sujet prises sous différents angles », explique Hauke Dressler.

La proximité par les détails

« Restez plus longtemps sur la situation, décrivez-la minutieusement avec l’appareil photo, capturez différents détails. Une photo pour la vue d’ensemble suffit, les photos de détails créent une proximité et une atmosphère. »

Photographier avec calme

Certaines images nécessitent du temps. Cette photo combinée à la précédente en est un bon exemple : La viande est d’abord sur le gril, puis elle est cuite.

Jouer avec la technique

Selon Hauke Dressler, cette photo et les précédentes ont toutes les deux été prises avec le même objectif et une ouverture très grande (1.4). « C’est ce qui crée ce beau flou de profondeur », explique-t-il.

Surtout en cas de pluie

Un homme avec un chapeau sous la pluie marche de gauche à droite sur la route mouillée – capturé dans la partie inférieure de la double page. En arrière-plan, on peut voir une église et des montagnes.
Vous pouvez donner beaucoup de place à une photo particulière, par exemple une double page. Il est important de conserver le passe-partout autour de la photo.

« Il faut absolument prendre des photos même par mauvais temps », conseille Hauke Dressler. « Les nuages créent un bel étagement, on voit et on ressent l’humidité et le froid. L’ambiance d’être dehors se transmet plus intensément par mauvais temps, les éléments sont plus visibles et c’est plus inhabituel. »

Une photo mise en page

Cette photo, prise au grand-angle (environ 20 mm), est un bon exemple d’un premier plan conçu avec précision : Le bord du chapeau n’empiète pas sur le bord de la route. « La position légèrement penchée du randonneur, la flaque d’eau, la route en forme d’entonnoir. Pour obtenir l’harmonie idéale des lignes, j’ai réglé avec précision la position depuis laquelle je photographie et je me suis mis sur la pointe des pieds », rapporte Hauke Dressler.

Quand la nuit tombe

Double page dans le LIVRE PHOTO CEWE : à gauche, deux photos carrées et de courts îlots de texte. A droite, une photo de nuit remplit toute la page. Le groupe de voyageurs a installé son campement. Le scénario comprend également le bulli éclairé.
La disposition des photos en quinconce apporte plus de dynamisme. Si vous voulez être plus espiègle, faites pivoter légèrement les photos les plus petites, cela renforce l’aspect artisanal.

Comment réussir les photos de nuit ? Hauke Dressler : « Ces photos ont toutes été prises avec un trépied. Vous devez augmenter manuellement la valeur ISO de l’appareil photo. Ici, j’ai photographié avec au moins 1600 ISO. Vous pouvez demander aux gens de bouger le moins possible à ce moment-là. »

« La source de lumière artificielle (ici, par exemple, la lumière de l’ordinateur) et la lumière résiduelle du ciel nocturne doivent avoir à peu près la même luminosité. Je connais la luminosité de la source de lumière artificielle, puis j’attends que la lumière résiduelle s’y adapte. Attention : Ce moment est très court, il peut durer cinq minutes ! »

Vous souhaitez utiliser le modèle de mise en page de livre de photos de Hauke Dressler ? Voici comment cela fonctionne :

  1. Téléchargez le logiciel de création CEWE et installez-le sur votre ordinateur.
  2. Téléchargez le modèle de mise en page.
  3. Décompressez le fichier ZIP et ouvrez-le par un double-clic.
  4. Remplacez les textes, la police si nécessaire et vous pouvez remplir les espaces réservés dans la mise en page avec vos propres photos.
La gagnante de l'atelier photo Sandra Dahmann et le photographe professionnel de voyage Hauke Dressler.
En tournée d’inspiration : La gagnante de l’atelier photo Sandra Dahmann et le photographe professionnel de voyage Hauke Dressler.

Inspiration pour votre prochain cadeau

Voici ce que vous pouvez faire de vos plus belles photos